Tournez votre téléphone

Les normes de carrelage

Le carrelage n’échappe pas à la règle et comme beaucoup de matériaux, il est soumis à de nombreuses normes. Peut-être que la norme UPEC, PEI ou encore MOHS ne vous dit rien, nous allons vous expliquer tout ça ici en terme simple et accessible pour tous.

Le carrelage doit être adapté au lieu où vous voulez le poser. Vous n’allez pas poser un carrelage brillant et lisse sur votre terrasse ou encore près de votre piscine, n’est-ce pas ?

Les tests menés pour ces différentes normes portent sur les éléments suivants :

La résistance à la rayure, la résistance au passage quotidien, aux chocs, aux produits chimiques et on mesure également la glissance du carrelage pieds nus et pieds chaussés.

Grâce aux résultats de ces tests, le carrelage est évalué selon ces critères et vous pouvez le prendre en compte dans vos choix.

Une info d’importance si on est un peu perdu dans toutes ces normes, le carrelage destiné au mur est peu, voir pas concerné par tous ces tests étant entendu qu’il n’a pas les contraintes d’un produit sur lequel on marche.

Voici les différentes normes de carrelage qui vous seront utiles.

  • La norme UPEC

La norme UPEC n’existe que sur le marché français. Il s’agit d’un classement mis en place et noté par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).

Tous les carrelages ne bénéficient pas de cette norme et cela ne veut pas dire que les carrelages non classés UPEC ne sont pas résistants, ils n’ont tout simplement pas été testés.

C’est toutefois une norme qui rassure car c’est l’assurance que le carrelage a été soumis à de nombreux tests, cette norme est d’ailleurs nécessaire en France s’agissant des chantiers publics.

Signification du mot UPEC :

La norme UPEC correspond à 4 critères. Chacun est défini par une lettre et un indice chiffré indiquant le niveau (de 0 à 4). Plus le chiffre est élevé, plus le carrelage est de qualité.

U pour « Usure ». Il s’agit de la résistance notamment aux effets de la fréquence de passage. Cela concerne essentiellement les rayures, l’abrasion, le tassement, l’encrassement et l’évolution de l’aspect. Ce critère comprend les valeurs U2, U2s, U3s et U4.

P pour « Poinçonnement », c’est-à-dire les marques dues à des chocs causés par la chute d’un objet sur le carrelage. Ce critère est évalué entre P2 et P4.

E pour « Eau ». Cela désigne le comportement d’un revêtement de sol en fonction de la fréquence d’eau ou d’humidité dans la pièce. Cette valeur est évaluée entre E1 et E3.

Enfin, C pour « agents Chimiques et produits tachant ». Caractérise l’emploi de substances qui pourraient impacter la durabilité du carrelage sol. Ce critère est évalué entre C0 et C2.

Maintenant que vous savez ce que veut dire la norme UPEC, vous vous demandez comment choisir son carrelage en fonction de cette norme ?

Pour une pièce à trafic modéré voire intense comme le salon ou une entrée, les indices U et P doivent être pris en compte. Il vous faudra donc un carrelage avec une bonne résistance à l’usure soit U3 ou U4 et un bon indice de poinçonnement (P2) contre la chute d’objets comme vos clés, ou encore votre téléphone dans l’entrée.

Sur notre site, www.votrecarrelage.com nous proposons toute une gamme de carrelage Normé UPEC, sol effet pierre, béton ciré et bien d’autres produits  qui bénéficient de cette normes avec notamment la série HELTON 60×60, ARCHITONIC 60×60, ARKETY 60×60, PASSIONIS 45×45 ou encore la série MATTER 33×33.

Pour être tout à fait transparent et ne peut surenchérir sur les normes, sachez que les carrelages sols dans leur grande majorité ont une très bonne résistance pour tous ces critères lorsqu’il s’agit de logements privatifs.

Une grande partie des produits en Gamme sur www.votrecarrelage.com  n’ont d’ailleurs pas été testés à l’UPEC car il ne s’agit pas d’une nécessité absolue mais plutôt d’une assurance sur la fiabilité du produit.

Hormis ceux achetés à petit prix (à moins de 15 euros/m2 il faut commencer à y regarder de plus près), vous ne devriez pas avoir de mauvaise surprise en achetant un revêtement de sol en céramique.

N’oubliez pas l’adage : « Je n’ai pas les moyens d’acheter bon marché » autrement dit acheter un carrelage de tout premier prix n’est pas forcément un bon calcul.

Vous avez la même somme de travail au moment de poser un bon ou un mauvais carrelage mais pour le cas du produit bas de gamme, vous devrez y revenir quelques années plus tard voir quelques mois plus tard car vous aurez sans doute les premiers « éclats d’émail » qui apparaitront.

Le plus important reste la résistance au passage (Le U de UPEC), c’est aussi ce que mesure la norme Européenne PEI.

  • La norme PEI 

En effet, les indices de la norme PEI sont comparables à ceux de la norme UPEC, mais ces derniers concernent uniquement les carrelages en grès cérame émaillés (donc les carrelages pleines masses ne sont pas concernés). Il s’agit de tester la résistance à l’usure et l’abrasion de la surface des carreaux émaillés.

Comme la norme UPEC, la norme PEI est définie par un indice chiffré indiquant le niveau (de 1 à 5). Plus le chiffre est élevé, plus le carrelage est résistant à la fréquence de passage.

PEI 1 : passage faible, pièce soumise à un trafic très léger et carrelage soumis à une faible abrasion : salle de bain, chambre à coucher ne donnant pas sur l’extérieur)

PEI 2 : passage modéré, pièce soumise à un trafic très léger et carrelage soumis à une faible abrasion : salle de bain, chambre à coucher.

PEI 3 : passage fréquent, pièce soumise à un trafic léger et carrelage soumis à une abrasion moyenne : entrée, dégagement, salon/séjour sans liaison directe avec l’extérieur. Les cuisines n’entrent pas dans cette catégorie.

PEI 4 : passage important, pièce soumise à un trafic normal : maison individuelle : salon, séjour, cuisine.

PEI 5 : passage intensif, pièce soumise à un trafic intense (locaux professionnels, bureaux, boutiques)

Une autre norme que nous vous conseillons de regarder lorsque vous achetez des carreaux brillants est la norme MOHS.

  • La Norme MOHS :

Tirant son nom d’un minéralogiste allemand Friedrich Mohs qui l’a inventée en 1812, elle définit la dureté du carrelage et sa résistance aux rayures. Elle comprend dix niveaux :

1 à 3 : le carrelage est faiblement résistant aux rayures

4 à 7 : il est peu rayable

8 à 10 : il garantit une très bonne résistance.

Les Normes de glissance, il s’agit là de normes que nous vous conseillons de regarder attentivement.

Il en va effectivement de votre sécurité et de celles de vos proches, nous vous conseillons donc de vous y référer sans surenchère car vous risqueriez alors d’avoir un carreau difficile à nettoyer dans des endroits où l’anti-glissance n’est pas requise.

  • Les normes de glissance :

Il existe deux types de normes pour évaluer le carrelage en termes de glissance. La norme R et la norme A/B/C.  La norme R concerne la glissance pieds chaussés alors que la norme A/B/C est importante pour les pièces d’eau (salle de bain ou piscine) où vous vous marchez pieds nus.

La Norme « R » ou PC (Pieds Chaussés)

Cette norme est importante notamment en ce qui concerne l’adhérence du sol.

Ce critère est important surtout lorsque votre carrelage est destiné à être posé à l’extérieur.

Certains carreaux n’ont pas cette norme car non mesurés et ils sont donc destinés à un usage intérieur normal.

Lorsqu’ils sont testés :

Norme Angle d’inclinaison Icones Utilisation
R9 – (PC9) >3°- 10°

Adhérence normale

Normes de carrelage R9 Salle à manger, salon, entrée
R10 – (PC10) >10° – 19°

Adhérence moyenne

Normes de carrelage- norme de glissance R10 Salle à manger, salon, cuisine, terrasse couverte, véranda, entrée
R11 – (PC20) > 19° – 27°

Adhérence élevée

normes de carrelage - norme de glissance R11 Terrasse exposée ou près d’un point d’eau ou d’une piscine.

Il existe également des valeurs R12 ou R13 mais qui sont destinés à des locaux professionnels tels que boucherie, laboratoires etc.

S’il s’agit d’équiper ce type de locaux contactez-nous.

Sur Votrecarrelage.com, nous proposons une large gamme de carrelage antidérapant R10 et R11 pour vos extérieurs.

Certains de nos produits ont d’ailleurs la particularité d’exister en deux versions, intérieur et extérieur.

L’objectif est, en effet, de vous proposer un parfait prolongement entre vos pièces de vie et vos extérieurs. Choisir pour l’extérieur un carrelage semblable à celui qui est posé à l’intérieur, c’est l’assurance d’agrandir vos espaces de vie.

La version antidérapante, fabriquée avec des émaux secs, permet de conserver un aspect visuel identique.

La différence ne sera ainsi perceptible qu’au toucher car effectivement le produit antidérapant sera plus rugueux.

Le marché a évolué ces dernières années et la tendance est clairement aux espaces épurés et aux grandes baies vitrées qui s’ouvrent largement sur l’extérieur.

Aussi, nous vous proposons toutes sortes de modèles avec plusieurs effets (légèrement structuré ou lisse, veiné ou neutre, d’aspect décapé ou brut, d’aspect béton, pierre ou bois).

En cliquant sur les liens suivants, vous trouverez toutes nos gammes adaptées aux terrasses couvertes ou encore nos séries antidérapantes adaptées aux terrasses ouvertes et vos plages de piscine.

La Norme « ABC » ou PN (Pieds Nus)

Comme pour la norme « R », cette norme est à prendre en compte si vous optez pour la pose de carrelage en extérieur près d’un point d’eau, et notamment pour vos plages de piscine.

Norme Angle d’inclinaison Icones Utilisation
A – (PN12) >12°

Adhérence normale

Norme de carrelage - Norme de glissance ABC Hall de piscine, sauna, local de repos de sauna, solarium,
B – (PN18) > 18°

Adhérence moyenne

Normes de carrelage - Norme de glissance ABC Vestiaires, douche, local mouillé du sauna, pataugeoire,
C – (PN24) > 24°

Adhérence élevée

Normes de carrelage - Norme de glissance ABC Plage de piscine, pédiluve

Pour une salle de bain, un carrelage R9 ou R10 est suffisant car il est finalement assez rare de ne pas être passé par un tapis de de bain avant de fouler votre carrelage et si vous choisissez un produit très rugueux l’effet sous vos pieds ne sera pas très agréable.

Ainsi cette norme pieds nus concerne le plus souvent les piscines où l’on court et chahute les pieds nus et mouillés.

  • Les normes de Glissance pour vos fonds de douches et bacs à douches à l’italienne

A l’heure de l’accessibilité et du maintien à domicile des personnes âgées, la question de la sécurité dans la douche, donc du caractère antidérapant, est devenu très importante.

Toutefois, il faut savoir que plus le fond de douche sera antidérapant et plus il sera difficile à nettoyer et il aura tendance à accrocher le calcaire… Pour les sols carrelés, on considère un classement type B, le niveau supérieur, soit PN24 ou C, étant plutôt destiné à l’industrie.

Si vous optez pour de la mosaïque, les produits, pour la plupart, ne sont pas normés mais le caractère « Petits Carreaux » en 5 cm x 5 cm va assurer l’antidérapant du fond de douche grâce à la répétition du joint tous les 5 cm.

Les galets de fond de douche par exemple n’ont pas de normes et ils sont pourtant très antidérapants. La série Riviera 30×30, Rocaplana 30×30 ou encore la gamme Rocamar 30×30 sont idéales pour des fonds de douche en galets.

De manière générale pour une douche à l’italienne, nous vous conseillons un carrelage avec la norme R10 ou R11 accompagné de l’indice B ou C.

Enfin en ce qui concerne l’extérieur, nous vous recommandons un carrelage avec un indice minimum R10 pour une terrasse couverte, une véranda ou une allée. Le R11 sera lui fortement recommandé pour un extérieur totalement ouvert ou en bordure de piscine. En plus du critère R11, vous pouvez également poser du carrelage classé A, B ou C en bord de piscine.

Bon à savoir :

Plus un carrelage est antidérapant, plus sa surface est structurée et plus son entretien est complexe.

Vous pouvez toujours nous appeler si vous avez un doute… nos équipes sont là pour vous !

N’hésitez pas à nous suivre sur FacebookInstagramPinterest ou sur LinkedIn 😊

Tous nos carrelages sont de 1er choix

Nos sols sont 100% grés cérame, ils peuvent être posés en intérieur comme en extérieur *

* Sauf spécification article

Échantillons
gratuits

Votre carrelage vous propose l'envoi de votre échantillon gratuitement

Livraison
offerte

À partir de 790€ d'achat sur toute la France. Livraison en Corse, Belgique et Suisse, nous consulter*

* sauf Pierre naturelle et Carrelage d'exception

Paiement
sécurisé

Notre banque Credit Du Nord assure un paiement totalement sécurisé (3D-Secure) et paiement en 3 fois sans frais

Blog Votre Carrelage.com

Quoi de neuf sur Votre Carrelage.com ?

Bien réceptionner son produit

Tout savoir sur comment se déroulera votre livraison

Conseils

Vous voulez poser vous même ? Consultez nos conseils